Connexion Adhérent

Vue de Rome

L'appel au sursaut

Le 5 janvier 2019, la Fondation Lépante, présidée par R. de Mattei, s’adresse à chaque évêque à travers un appel intitulé « Osez, Monseigneur ! »

Votre dignité, Monseigneur, vient de l’honneur que vous avez de servir l’Eglise, sans chercher ni vos intérêts propres, ni le consensus des puissants. Cette dignité de Monseigneur, vous l’avez reçue de l’Eglise, non des hommes d’Eglise, et c’est à l’Eglise que vous devez en rendre compte. L’Eglise est la société divine, fondée par Jésus-Christ, toujours parfaite et victorieuse, dans le temps et dans l’Eternité. Les hommes d’Eglise peuvent servir l’Eglise ou la trahir. Servir l’Eglise signifie faire passer les intérêts de l’Eglise, qui sont ceux de Jésus-Christ, avant ses intérêts personnels. (…)

Lire la suite

Le Pape ajourne une pastorale hétérodoxe

L’épiscopat allemand voit sa volonté d’accès de l’Eucharistie aux protestants remise à plus tard par le Pape François.

Avec la publication de la lettre de Mgr Vigano au sujet des scandaleuses pratiques du cardinal Mc Carrick, l’Eglise est entrée dans une phase de crise aiguë. Elle éclaire d’une lumière crue l’offensive menée depuis plusieurs années par une frange d’ecclésiastiques pour réviser, par la "voie pastorale", la doctrine de l’Eglise sur l’homosexualité. Exemple parmi d’autres, avant que n’éclate le scandale, ce livre publié en 2017 par le jésuite américain James Martin et préfacé par le Cardinal Farrell, depuis lors nommé préfet du nouveau dicastère pour les laïcs, la famille et la vie : Building a Bridge. How the Catholic Church and the LGBT Community Can Enter into a Relationship of Respect, Compassion, and Sensitivity.

Lire la suite

Passes d'armes ecclésiastiques autour du sacrement de l'Eucharistie

Pastorale contre doctrine, la brèche ouverte dans la pratique sacramentelle par le subjectivisme d’Amoris Laetitia trouve de nouveaux champs d’application.

 

22 février 2018 Smiley  Au terme de son assemblée plénière, la conférence épiscopale allemande adopte, à la majorité

des trois quarts, un texte rendant possible, pour un protestant, de communier à la messe à laquelle participe son conjoint catholique.

22 mars 2018 Smiley Sept évêques allemands protestent contre ce texte dans une lettre de trois pages adressées à Mgr Luis Ladaria Ferrer, préfet de la Congrégation pour la Doctrine de la Foi, arguant qu’une décision de ce type excède la simple dimension pastorale et, par voie de conséquence, les compétences d’une conférence épiscopale.

Lire la suite

Contraception ? Le Vatican ne dit pas non

En publiant en juillet 1968 l’encyclique Humanae Vitae, le pape Paul VI condamnait l’utilisation des moyens artificiels de contraception et prenait en cela le contre-pied de la commission pontificale d’experts qu’il avait lui-même nommée.

Au terme de cette décennie qui avait vu souffler le vent de la libération des mœurs, il s’en était suivi une vive opposition à laquelle nombre de clercs avaient pris part, conduisant certains d’entre eux, comme Hans Küng, à remettre en cause le dogme même de l’infaillibilité pontificale.Humanae vitae

Un demi-siècle plus tard, ce texte structurant du catholicisme au XXe siècle se voit battu en brèche par ceux-là même qui ont pour mission d’en prêcher la doctrine. En expliquant que «la question n’est pas celle d’un changement de doctrine mais d’un travail en profondeur qui fasse en sorte que la pastorale tienne  compte des situations et de ce que les gens sont en mesure de faire», le pape François semble ouvrir grand la voie aux détracteurs d’Humanae Vitae qui viennent de trouver, en la personne de Don Maurizio Chiodi, le précurseur des bouleversements à venir de la morale familiale.

Lire la suite

Quand le supérieur des Jésuites s’illustre de triste manière

Le nouveau préposé général des Jésuites1 nous explique qu’il convient de réinterpréter la parole du Christ telle qu’elle est rapportée par les évangélistes.

Dans ce numéro de Famille d’Abord, vous auriez tous aimé lire un texte encourageant qui aurait relaté les actions entreprises à Rome et dans les diocèses de France et du monde pour favoriser explicitement la sanctification des familles. Hélas, une fois encore, ce sont plutôt des textes controversés qui font l’actualité.

Les Lineamenta tout d’abord, document préparatoire pour le Synode des évêques de 2018 sur les jeunes, la foi et le discernement des vocations, transmis à chaque Conférence épiscopale pour « la phase de consultation de l’ensemble du peuple de Dieu ». Il y est beaucoup question pour les jeunes de « leur recherche du sens à donner à leur vie », de « joie de l’amour et de vie en plénitude », « que leur vie soit une bonne expérience », « que venir au monde signifie rencontrer la promesse d’une vie bonne », de « vocation à veiller sur les autres », d’une foi qui «devient lumière pour éclairer tous les rapports sociaux en contribuant à construire la fraternité universelle entre les hommes et les femmes de tous temps », de « servir la croissance humaine de chacun », de « parcours de maturation de la liberté »,

Lire la suite

  • 1
  • 2