Connexion Adhérent

IDF, pèlerinage à Chartres des pères de famille

Le 10 mars 2018, les cercles du Mouvement catholique des Familles (MCF) d'Île de France ont organisé un pèlerinage entre la ville d’Epernon et la cathédrale Notre-Dame de Chartres. Cette journée - qui s’est déroulée sous le patronage de Saint Joseph, modèle des travailleurs - était réservée aux pères de famille catholiques.

Lire la suite

Coronavirus : retour au réel !

La crise liée au Covid-19 et à l’épidémie toujours présente a marqué les esprits pour longtemps et nous n’avons pas fini d’en tirer les conséquences, ni d’en subir les effets…

Cependant cet événement a permis (nous l’espérons) à de nombreux Français de réaliser bon nombre des dérèglements de notre société et d’en apercevoir quelques remèdes.

Un renvoi à nos propres limites

En effet cette crise a agi comme révélateur des limites de notre société matérialiste, suréquipée et ultramoderne. Elle a mis en lumière les graves défauts d’une économie mondialisée et délocalisée. A l’heure où l’homme du XXIe siècle se voit tout-puissant, grâce à l’apport de toutes les techniques et nouvelles technologies utilisées sans conscience ni précaution, à l’heure où l’homme se prétend l’égal de Dieu au point de vouloir maîtriser la vie et la mort, ce monde s’est retrouvé brutalement à genoux devant un « simple » virus, incapable d’arrêter sa course folle autour de la planète. D’un bout à l’autre du globe, les pays se sont arrêtés, touchés par l’apparition de ce microbe intouchable !

Notre dépendance industrielle à la Chine, poussée à l’extrême, s’est révélée au grand jour avec les graves conséquences que nous savons. L’Europe a montré ses failles et prouvé qu’elle n’a pas de légitimité d’action. Chaque pays a ainsi géré la crise de manière souveraine. Heureuse conséquence : nous avons enfin vu qu’il était possible de fermer nos frontières !

C’est un retour forcé à la dépendance et à l’humilité, notions refusées par notre époque contemporaine !

Lire la suite