Editorial FDA 53

Chers amis,

En 1976, un professeur de théologie1 très en vogue écrivait : «L’épisode de Jésus enfant retrouvé dans le temple annonce un trait de sa personnalité adulte […] : Jésus marque une indéniable réticence à l’égard de l’institution familiale. Alors qu’il exalte la vocation du couple, Jésus multiplie les mises en garde à l’adresse du groupe familial […]. C’est pourquoi il paraît aventureux de parler d’un idéal chrétien de la famille…2 » Quant à nous, indéniablement réticent à cette foi «adulte», nous préférons la simplicité et la beauté de ce poème de Théophile Gautier que l’on apprend aux enfants en classe de primaire: «Le ciel est noir, la terre est blanche ; – Cloches, carillonnez gaîment ! – Jésus est né ; – la Vierge penche Sur Lui son visage charmant.»

Non seulement il ne nous paraît pas aventureux de mettre à l’honneur l’idéal chrétien de la famille si bien incarné par la Sainte Famille mais nous tressaillons de joie à l’approche de cette grande fête de Noël dont les manifestations sont innombrables ! Crèches, santons et pastorales ; chants, musiques et peintures comme cette Adoration des bergers de Charles le Brun présentée page 38 ; recettes de cuisine, objets d’art et marché de Noël, expriment dans nos pays de culture chrétienne, la foi de nos ancêtres, leur ingéniosité et leur talent et surtout leur attachement à cet Enfant Dieu dont la naissance est source d’espérance malgré les vicissitudes de ce monde. De l’Alsace à la Bretagne en passant par la Belgique et le Pays basque, vous découvrirez dans ce numéro les belles et antiques traditions et coutumes de Noël. Un grand merci aux cercles qui ont contribué à la réalisation de ce magnifique dossier.

Ce numéro est aussi l’occasion de faire un tour d’horizon de l’actualité - les leitmotivs du pape François comme les nombreuses initiatives en faveur de la famille – et de revenir sur deux anniversaires : les 10 ans de l’association SOS Chrétiens d’Orient qui perpétue l’aide millénaire de la France aux communautés chrétiennes d’Orient sacrifiées sur l’autel de la realpolitik ainsi que le dixième anniversaire de la mort de Jean Madiran, cofondateur de la revue Itinéraires et du journal Présent et figure de proue de la résistance catholique post-conciliaire. Enfin, notre rubrique culture et formation vous propose un large choix de livres et de jeux pour Noël.

En cette fin d’année 2023, je souhaite également remercier en votre nom les contributeurs réguliers et occasionnels ainsi que notre secrétaire de rédaction, qui donnent de leur temps pour vous proposer une revue familiale de qualité. Je n’ai qu’un vœu à formuler : faites connaître notre revue à vos proches et vos amis.

Bonne lecture et joyeux Noël !

1. Charles Wackenheim.
2. Propos rapporté par Louis Salleron dans Itinéraires n°212, avril 1977. Référence : Sœur Ambroise-Dominique Salleron, Louis Salleron, Artisan du bien commun, p. 230, éditions Via Romana, 2023.